Transporter sa planche ou son surf en chariot jusqu’au spot

La planche à voile, le surf ou encore le Stand Up Paddle sont des activités nautiques qui demandent un certain nombre d’accessoires.  Cependant, les spots les plus intéressants pour la pratique de votre sport de glisse de prédilection sont parfois difficiles d’accès. En effet, avant de pouvoir passer de longues heures sur l’eau, l’acheminement de tout son matériel peut parfois être un vrai parcours du combattant.

Clairement, on peut y laisser toute son énergie avant même de commencer à naviguer !

Si certains plans d’eau sont accessibles en voiture, d’autres sont très compliqués à atteindre avec une pagaie, un mat, une voile, une planche, une combinaison, un wishbone, des ailerons…

Les chariots de plage permettent d’accéder facilement aux spots et sont étudiés pour emmener avec soi un maximum de matériel.

Qu’est-ce qu’un chariot de planche ?

 

Un chariot de planche est un petit chariot à deux roues qui supporte le poids de votre planche pendant le transport.

Vous pouvez le considérer comme un chariot de remorquage !

On peut trouver plusieurs types de chariots sur le marché, des chariots simples ou des chariots multi-planches.

Ils facilitent le transport de votre planche de la voiture ou de votre domicile aux meilleurs endroits sur la plage, sur un rivage de lac, de rivière ou sur le bord de la route.

Comment utiliser un chariot de planche ?

Pour utiliser un chariot de planche, vous posez la moitié arrière de votre planche sur le chariot et tenez l’extrémité avant de votre planche dans vos mains ou sous votre bras.

En règle générale, une prise sous l’aisselle est un moyen beaucoup plus confortable de transporter votre planche lorsqu’elle est sur le chariot, car la planche est fixée au chariot sur la tranche.

Notez que dans le cas des SUP, l’anneau de remorquage à l’avant permet de transporter sa planche par l’intermédiaire d’un bout placé sur cet anneau.

Cela fait une poignée par laquelle on peut tirer la planche.

Quels sont les avantages d’utiliser un chariot de planche ?

Posséder un chariot de planche vous facilitera la vie.

Les planches de surf, les planches de paddle ou encore les planches à voile sont volumineuses et difficiles à tenir.

Avec un chariot, vous n’aurez pas à vous arrêter pour repositionner votre planche sous votre bras sur le chemin.

Fini les sessions de marche avec tout le poids de votre matériel sur votre dos.

C’est votre chariot qui supporte le poids, et vous, vous dirigez la planche !

 

Un exemple simple:

Nous sommes à la plage et la marée est basse.

Vous avez deux planches à descendre de votre véhicule et à amener au bord de l’eau.

Si la mer est à 500 mètres, vous faites déjà 2 kilomètres avant de naviguer en faisant deux aller-retour.

Si vous possédez un paddle gonflable, il faudra en plus les gonfler.

Si vous pratiquez la planche à voile…il faudra en plus aller chercher les mats, les voiles….

Vous avez facilement perdu entre 30 minutes et 1 heure de navigation.

Avec un chariot de plage, vous pouvez tout emmener d’un coup !

Le gain de temps est très loin d’être négligeable.

C’est une évidence, si vous naviguez régulièrement sur ce genre de spot, le chariot n’est pas un gadget, c’est un must have !

 

Points à considérer lors de l’achat d’un chariot

Avant de vous jeter sur le premier chariot que vous trouverez, il y a un certain nombre de points à considérer si vous souhaitez rapidement faire l’acquisition d’un chariot pour remorquer votre matériel :

 

La capacité de charge

 

Quelle est la limite de poids du chariot ?

 

Quelle discipline pratiquez vous ?

Il va de soit que la pratique de la planche à voile comprend de transporter plus de matériel que la pratique du surf.

Effectivement la planche est plus grosse en windsurf, et il faut en plus rajouter les voiles, le wishbone, le ou les mats, plus les accessoires qui sont encombrants (ailerons, pied de mat, combinaison…).

Le poids appliqué sur le chariot ne sera pas le même en fonction de la discipline que vous pratiquez.

Le paddle comprend l’utilisation de grandes planches, mais certaines sont très larges, comme pour le yoga, et d’autres sont très fines, comme pour les SUP de course.

Si vous avez besoin d’acheter une planche plus grande à l’avenir, serez-vous en mesure d’utiliser le même chariot?

Oui, il faut aussi prévoir que votre matériel évoluera.

Combien de planches devez-vous transporter sur le chariot?

Si vous êtes en couple ou entre amis, par exemple, il faudra se poser la question du choix des spots.

 

Vous allez toujours naviguer aux mêmes endroits, alors vous pourrez vous tourner vers un chariot de grande capacité.

 

Ou parfois vous préférez naviguer dans des programmes différents, et donc, dans des lieux différents, auquel cas l’achat de deux chariots sera une option à privilégier.

 

Comment attacher les planches ?*

Les sangles sont-elles incorporées sur le chariot pour maintenir votre planche en place ?

Si tel est le cas, est-ce que la matière des sangles est susceptible de rayer votre planche ?

Les sangles incorporées dans le chariot sont-elles assez grandes ou longues pour maintenir votre matériel ?

Si la remorque est sans sangle, devrez-vous ajouter des sangles vous-même ?

Devrez vous rajouter des protection pour ne pas abîmer votre matériel ?

Quel est le poids du chariot ?

Si votre chariot est trop lourd, il sera tout aussi lourd de transporter l’ensemble de votre matériel à bout de bras que sur un dispositif non adapté.

 

Cela ne servira donc à rien d’acheter un chariot !

 

Une remorque plus légère sera plus utile lors du transport de votre matériel sur la plage.

 

Optez donc pour le chariot le plus léger possible, mais en gardant en tête qu’il doit être solide.

 

Quelle est la durabilité du chariot ?

 

De quel matériau est fait le chariot?

Si le chariot est en métal, est-t-il résistant à la corrosion ?

S’il n’est pas en métal, résistera-t-il à une utilisation continue ou intensive ?

Supportera-t-il les chemins tout-terrains (sable, rochers, cailloux, racines…) ?

En effet, encore une fois vous devez vous poser la question de votre pratique.

L’environnement dans lequel vous évoluez est important pour le choix de votre chariot.

En mer, la corrosion est plus intense, alors qu’en lac, l’accès peut être un peu compliqué, car certains chemins peuvent rendre le spot moins accessible.

L’encombrement du chariot

Le chariot peut-il être rangé facilement dans votre véhicule?

A-t-il la possibilité d’être remorqué par votre véhicule (ou par votre vélo) ?

De quel matériau sont fait les roues ?

Aurez-vous besoin de vous assurer que les pneus contiennent de l’air ?

Sont-ils anti-crevaisons ?

 

Si vous ne parvenez pas à loger le chariot dans votre véhicule cela risque de poser un gros problème…

De même, si vous crevez un pneu de votre chariot et que vous êtes seul dans un chemin au milieu de nul part, votre sortie peu vite tourner à la prise de tête…

 

Les chariots Ascan :

Ascan propose des chariots adaptés à chaque pratique de navigation.

 

Que vous fassiez de la planche à voile, du paddle, du surf, ou simplement pour profiter de la plage, Ascan a développé le chariot parfaitement adapté à vos besoins.

 

Le chariot de plage :

Le chariot de plage Ascan est un équipement extrêmement complet.

 

Il conviendra aux plus exigeants des pratiquants de glisse.

 

Il s’agit en réalité d’un chariot qui vous permettra d’acheminer votre matériel sur la plage, ou sur le spot de votre choix, mais également d’un siège de plage avec un pare soleil amovible pour prendre une pause, ou vous reposer après une session bien physique.

 

Ce chariot est un véritable buggy des plages :

 

Vous pourrez charger 50 kg de matériel pour le transport, mais il supporte une charge de 100kg en position siège de plage.

 

Coté dimensions, en position siège, il mesure 107 cm de haut, pour une largeur de 66 cm et une profondeur de 77 cm.

 

En mode plié (avec les roues), vous gagnerez de la place puisqu’il mesure 73 x 66 x 24 cm.

 

Bonus supplémentaire, ce chariot est démontable (les roues s’enlèvent très facilement) et mesure 73 x 50 x 16 cm, il prendra donc très peu de place dans le coffre de la voiture.

 

Son poids de 6kg se fera oublier lorsque vous remorquerez votre planche, d’autant plus que ses pneus en polyuréthane sont increvables et d’une largeur de 8,4 cm.

 

Avec des roues larges vous pourrez passer sans problème sur le sable sec ou humide.

 

Le cadre est en aluminium anti rouille, le tissu est en nylon doublé, il possède une poche de rangement et un pare soleil rabattable.

 

Bref, vous avez ici le top du top des chariots de plage !

Le chariot de surf :

Le chariot de surf est très proche du chariot de plage.

 

La première différence est qu’il n’à pas de pare soleil, après tout, vous êtes ici pour rider, par pour chiller !

 

Coté dimensions, on a exactement  les mêmes côtes, que cela soit en position siège (107x66x77), plié (73x66x24) ou démonté (73x50x16).

 

Les roues , toujours en polyuréthane, sont également faciles à démonter, mais elles sont légèrement plus petites puisqu’elles font 7,6 cm de large.

 

Cela n’empêche pas le chariot de se faufiler facilement sur le sable ou dans les chemins difficiles d’accès pour aller surfer les grosses vagues de vos secrets spots.

 

Le cadre est également anti rouille et vous pourrez charger jusqu’à 50kg de matériel en position chariot.

 

En position siège, il sera également capable de supporter jusqu’à 100kg avec son nylon doublé.

 

L’avantage principal de ce chariot, c’est que vous gagnerez du poids comparé au modèle précédent puisqu’il ne pèse que 4,7kg.

Le chariot windsurf :

Le plus polyvalent des chariots en ce qui concerne le transport de matériel.

 

Vous pourrez transporter des planches à voile, des planches de surf, de paddle, et même un kayak.

 

Ce chariot est léger et très résistant il pèse 4,9 kg et peut lui aussi supporter jusqu’à 50 kg de matériel et 100 kg en mode siège.

 

Le nylon du chariot est aussi doublé sur ce modèle pour augmenter la résistance du produit.

 

Le dossier est moins grand que les deux modèles précédents mais reste toujours très confortable en position siège pour une petite pose entre deux runs de windsurf.

 

Une béquille arrière permet d’équilibrer le chariot pendant le chargement du matériel sur le chariot.

 

Ce dernier est compact, puisqu’il mesure 73 cm de haut, 66 cm de large pour une profondeur de 77 cm en position assemblée.

 

Plié, il ne fera plus que 73 x 50 x 16 cm avec ses roues.

 

Les roues sont démontables et font 8,4cm de large, toujours en PU et increvables.

 

Le cadre est toujours traité anti rouille et la pochette arrière permet de glisser quelques effets personnels.

 

Le chariot de windsurf est un excellent produit de part sa polyvalence.

Le chariot de Stand Up Paddle :

C’est le modèle le plus compact de la gamme Ascan.

 

Il est très polyvalent car il permet de charger des planches de paddle, mais également de surf et de windsurf, ou un kayak.

 

Il permet de charger jusqu’à 80kg de matériel, ce qui en fait le chariot le plus résistant des quatre modèles.

 

Il ne mesure que  68 cm de haut, 38 cm de large pour 36 cm de profondeur assemblé, et 68 x 38 x 8 cm plié.

 

Il sera donc très facile de le glisser dans le coffre de la voiture.

 

Ce chariot est le plus léger des quatre modèles puisqu’il ne pèse que 3,6 kg.

 

Les roues sont facilement amovibles et les pneus en PU font 7,6 cm de largeur.

 

Comme pour l’ensemble de la gamme de chariots, le cadre est traité anti rouille et le nylon est doublé.

Sangles :

Les quatre chariots de la gamme Ascan sont fournis sans sangles d’arrimages.

 

En effet, chaque rider à une préférence pour attacher son matériel, et imposer un type d’attache ne serait pas forcement la meilleur idée.

 

Selon le type de sangle, à cliquet, arrimage, filet, tendeur… un type de sangle fixe sur le chariot peut  avoir tendance à gêner plutôt qu’à aider

 

La largeur et surtout la longueur des sangles s’effectuant principalement en fonction du matériel à emmener,il n’est pas rare que certains riders aient plusieurs types de sangles dans leur coffre de voiture.

 

Cependant, Ascan propose des sangles d’arrimage de 25mm de large pour 3,5m de long avec protection au niveau de l’attache pour ne pas abîmer le matériel pendant le serrage.

 

A vous de choisir.

 

Voilà,

 

L’achat d’un chariot de transport de matériel n’est pas le premier choix d’un rider, mais il peut s’avérer plus qu’utile dans certaines circonstances et vous garantir du temps de navigation en plus sur une session.

 

Il vous économisera aussi de l’énergie.

 

Nous le savons tous, une session bien préparée nous permet d’aller sur l’eau avec un mental solide, alors qu’un début de session avec des galères multiples incite au doute…

 

Mieux vaut mettre toutes les chances de son coté pour profiter au maximum du plaisir de naviguer sur l’eau.

 

Le chariot est une aide indubitable pour aller naviguer sans se fatiguer.

 

Il convient de bien faire son choix dès le début en fonction de son programme et de son environnement, et le reste ne sera que du bonheur.

 

Avec un chariot, vous serez le premier sur l’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *